Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1 Retour règles le 13/5/2013, 22:59

Korgen du Corbeau

avatar
Sujet pour les idées de retouches des règles suite à leur utilisation sur la campagne de l'an 1013.

2 Re: Retour règles le 13/5/2013, 23:01

Korgen du Corbeau

avatar
En tant qu'hospitalier et après discussions avec des joueurs et des orgas. L'idée d'une réduction du temps de récupération après chirurgie d'une journée, à 6 heures, semblait une idée intéressante.

3 Re: Retour règles le 13/5/2013, 23:22

eriamelo

avatar
Un peu le même avis il faudrait revoir ou bien précisé ce qu'on entends par demi-journée et journée (notre demi-journée ayant eu tendance à ne faire que 8 heures)
Une division par 2 semblerait une bonne idée (6 heures pour le soins de deuxième niveau 12 heures pour le soins de sortie d'agonie) cela donnerait un peu plus de jeu aux persos orientés combat.

Préciser la notion de jouer en rp la localisation de blessure alors que les règles parlent de points vie non localisés. On a vu beaucoup de personnages fuir comme des lapins malgré des coups portés aux jambes.

Bien redire la règle des boucliers lors des combats en dehors des kelts j'ai vu très peu de boucliers lâchés suite à un nombre de coups reçus trop important.

Préciser voire modifier la règle des échanges commerciaux quelque uns les faisait systématiquement valider par le notaire mais la plupart pour les ressources ne le faisait pas. La validation par notaire ne devrait ce faire que pour les changements de propriétaires de bâtiments ou pour les transaction sur du long terme pas pour juste des échanges/ventes de ressource. Vu le nombre de joueurs cela vient ingérable pour le notaire si il devait valider la moindre transaction commerciale.


_________________
Urdrak de la tribu O'eirn

4 Re: Retour règles le 14/5/2013, 06:13

dwalan

avatar
eriamelo a écrit:Préciser voire modifier la règle des échanges commerciaux quelque uns les faisait systématiquement valider par le notaire mais la plupart pour les ressources ne le faisait pas. La validation par notaire ne devrait ce faire que pour les changements de propriétaires de bâtiments ou pour les transaction sur du long terme pas pour juste des échanges/ventes de ressource. Vu le nombre de joueurs cela vient ingérable pour le notaire si il devait valider la moindre transaction commerciale.
Il me semble que les actes notariaux pour des échanges commerciaux de ressources ont été faits à l'initiative des joueurs uniquement, afin de se prémunir, car effectivement l'acte n'est pas obligatoire et je pense que c'est bien intégré ça.


_________________
Dwalan, fils de Wido : Maître menuisier de Rochebois tout près du Camp du Dragon, propriétaire d'une petite fermette et prévôt...
« De pierre mon cœur ne se brise, D’un lion je rugis sans crainte….»
http://google.com/+JulesMartel

5 Re: Retour règles le 14/5/2013, 06:15

Tanveu Dela Bohn


Des explications sur l"utilisation de l'alchimie serait bienvenue pour éviter le ???????????? en lisant la liste des sorts.

6 Re: Retour règles le 14/5/2013, 06:45

Tanchi

avatar
Il y avait aussi des petits problèmes avec les égorgements il me semble, une liste plus détaillé des compétences avec les spècialitées de guilde serait pas mal

7 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:10

Kil


Indiqué des horaires à l’extérieur pour notaire, pigeon et autres commanderies serait le bienvenu pour éviter des allés retours inutile au camp.

8 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:13

dwalan

avatar
Kilian Menezkaled a écrit:Indiqué des horaires à l’extérieur pour notaire, pigeon et autres commanderies serait le bienvenu pour éviter des allés retours inutile au camp.
Je me permets de répondre pour les pigeons en particulier : c'est des PJs qui s'en occupe, c'est une activité complètement intégrée au rôleplay, donc il faut faire avec les aléas courants de la vie (la pigeonnière n'est pas à disposition des gens, elle a une vie en dehors du fait de s'occuper des pigeons).
Ensuite, pour le reste, j'ai envie de dire "idem" : je ne crois pas que les notaires respectaient rigoureusement un planning d'ouverture à la fin du Moyen-Âge.
Ceci dit, je comprends parfaitement ta frustration de trouver porte close après avoir crapahuté 15 minutes, mais c'est la vie ^^


_________________
Dwalan, fils de Wido : Maître menuisier de Rochebois tout près du Camp du Dragon, propriétaire d'une petite fermette et prévôt...
« De pierre mon cœur ne se brise, D’un lion je rugis sans crainte….»
http://google.com/+JulesMartel

9 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:23

Althyr O'eirn

avatar
Quelques idées pour aider à améliorer les règles :

Idem que ci dessus : mieux préciser les règles d’égorgement/achever et les durée de repos suite à un soin. A la vue de l'intensité et la fréquence des combat (très bien et équilibrées soit dit en passant) diminuer les durées de récupération pourrait être profitable : entre 4 et 8 heures suivant la gravité de la blessure je pense.

- Concernant les objets en jeux : un étiquetage, ou à défaut une simple gomette de couleur, permettrait de mieux les identifier, savoir s'il sont déplaçables ou non par exemple.

10 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:25

garfield

avatar
Pour valider les transactions commerciales (ressources), il y a la guilde des marchands.
Un contrat commercial peut être établi avec un membre de la guilde comme témoin.

11 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:39

garfield

avatar
Pour le wargame, j'ai pas trop compris que les ordres soit oraux et se fassent devant témoins.
Pourquoi ne pas utiliser le mécanisme du jeu de plateau diplomatie.
Des ordres sur papier, mis dans une enveloppe avec la ressource nécessaire pour son exécution. Et le tout dans une urne.

Après, tout les x heures, plus de nouveaux ordres et résolution des ordres donnés. Ce qui était déjà fait.

avantages? Les ordres sont secrets e surtout pas besoin d'un orga présent en perman

12 Re: Retour règles le 14/5/2013, 08:41

Kil


- Alors pour information il y avait des horaires au moyen âge ^^. Et pour le crapahutage ça va une fois... Au bout de quatre ou cinq fois c'est plus "la vie".
Il y avait quantité de chose à faire pendant ce GN Smile mais en bon Kelt l'administration rochelionnaise m'a frustré ^^. RP parlant c'est tout à fait normal mais des horaires s'est utile aussi pour savoir si on va pouvoir manger ou non, si attendre pour une info importante vaut le coups ou non, etc. En bref c'est utile pour le bon déroulement du jeu même si c'est approximatif et incertain. Tant que les joueurs gardent à l'esprit que les orgas sont surbooké pas de problème Wink.

- Pour le pigeonnier c'est dommage que ce soit l'affaire d'une pj ça devrait être l'affaire d'un pnj je penses. Si s'est une vrai fonction alors elle est censé être à disposition des gens comme n'importe quel commercial donc horaires (ou petit message). Si c'est une activité annexe alors ça ne devrait pas avoir tant d'importance notamment pour le wargame. Ca doit la bloqué dans son jeu et visiblement ça rend le système très aléatoire. Nous avons envoyé des pigeons sans jamais les voir revenir... Ce n'est pas grave mais on ne sait pas si c'est RP ou si c'est faute de temps qu'on est resté sans nouvelles (messages envoyés au deuxième jours).
C'est dommage de ce côté là on a perdu une dimension du jeu mais heureusement s'est un détail.

- +1 pour l'urne à la commanderie Wink

- Pour le wargame je me demande si payé une ressource pour engager le combat n'est pas la ressource de trop. Je ne vois pas la logique de cette règle (toutes les autres me sembles bonnes) et levé puis déplacé des troupes me semble déjà bien suffisant pour réduire de manière drastique nos ressources ^^.

Je rappel que ce post est là pour donné des idées, et mon point de vue personnel. C'est aux orgas de faire le tri dedans Wink.

13 Re: Retour règles le 14/5/2013, 09:17

Eros Malfoni

avatar
Plusieurs Maitre Conteurs et Érudit
Ce sont ennuyé ... Beaucoup de leurs informations était retransmises par d'autres biais.
Du coup la valeur de leur savoir est réduite.

Histoires locales
Histoires ducales
Histoires et légendes
.../...
Lire et écrire langue ancienne Rochelionnais
Lire et écrire langue ancienne Braggianni
Lire et écrire langue ancienne Aagmarite
Lire et écrire langue ancienne Keltma



Il aurait été appréciable qu'il y ai des quêtes d’Érudition au sein de la bibliothèque.
Recherche de livres anciens et/ou d'histoires anciennes.
Traduction de textes leur permettant de gagner menu monnaie et/ou savoir en contre-partie.

Ce qui leur permettrais d'apprendre d'autres connaissances anciennes lié au scénario, voir au monde dans son ensemble.

Amitié
Eros

14 Re: Retour règles le 14/5/2013, 09:26

kalidon


deux trois ptits truc sur les combats:

-Simplifiez les dégâts entre armure et pvs , ce n'est pas toujours facile surtout dans les mêlées de savoir si on a prit sur l'armure ou le corps .

-mettre une compétence pour le maniement des armes autre que l’épée (ou la dague) , genre un pts pour maitrisez l'arc , l'arme a deux mains ou le combat a deux armes

-dans la même idée limitez l'usage de l'armure a ceux qui ont investi dans l’endurance (1pts :cuir, 2pts maille , 3pts plates ).

il y a peu d'abus mais rien n’empêche pour l'instant un marchand , diplomate ou autre classe non combattant de se promener en full armure et bien armé

Pour les assassinat , rendre ça plus difficile ou moins accessible par contre que ça ne puissent pas être soigne autrement que par des potions ou par magie (désoler mais le soigneur qui viens recoudre la plaie j'y crois mais alors pas du tout )

15 Re: Retour règles le 14/5/2013, 09:59

lenthe

avatar
Giuseppe Garibaldi a écrit:En tant qu'hospitalier et après discussions avec des joueurs et des orgas. L'idée d'une réduction du temps de récupération après chirurgie d'une journée, à 6 heures, semblait une idée intéressante.

La chose a toutefois eu l'intérêt de nous rendre utile : en tant qu'hospitalier maitre, on nous a laissé la capacité de réduire ce temps de repos. Ne serait-il pas plus bénéfique de laisser cela tel quel ? Ainsi, les individus rejoignant la guilde des hospitaliers/soigneurs gagneraient un avantage à rejoindre une telle guilde (on m'a pas mal demandé "et maintenant que je suis dedans, à quoi ça sert ?"), en apprenant comment réduire le temps de repos par les bienfaits du vénérable hypocras.

16 Re: Retour règles le 14/5/2013, 10:17

Elennen

avatar
Plus que de réduire, je pense qu'il faudrait bien préciser (en nombre d'heure) ce que l'on entend par une demi-journée et une journée. Personnellement, je suis partie sur le principe : 12h - 24h, ce qui a gentiment ennuyé ceux que j'ai soigné.
Il faudrait alors peut-être voir à réduire le temps au final... Parce que 24h, c'est tout de même très long, surtout lorsque l'on est agonisant l'avant-dernier soir. Comprendre : "bon bah super, je fais rien de mon dernier jour...".

Quand à la guilde des hospitalier, votre réputation vous ayant précédée (l'hypocras ne soigne pas tout !), c'est vrai qu'on a même pas pensé à vous rejoindre...


_________________
Stella de Lanvelen, astrolgue, adoptée par la tribu Ulaba.
________

Anciennement, Teila Ulaba, Got Kelt, doyenne de la Confrérie de la Croix de Gueules.

17 Re: Retour règles le 14/5/2013, 11:55

raph

avatar
lenthe a écrit:Ainsi, les individus rejoignant la guilde des hospitaliers/soigneurs gagneraient un avantage à rejoindre une telle guilde (on m'a pas mal demandé "et maintenant que je suis dedans, à quoi ça sert ?")

Sur ce point je répondrais 2 choses :

- est-ce que rejoindre une guilde et progresser dans celle-ci (hospitaliers ou autre) doit forcément apporter des bonus et terme de règles ? Est-ce que le but n'est pas d'accéder à un nouveau pan de jeu, à de nouvelles quêtes, à de nouvelles intrigues politiques ?
C'est le vaste débat du rôle des règles en GN

- entrer et progresser dans les guildes apporte bien des bonus (en renom et en ressources)... au même titre que l'acquisition de titres de noblesses. Nous avons également expérimenté des premières quêtes réservées aux membres des guildes (notamment voleurs et assassins) qui donnaient des récompenses directes.



18 Re: Retour règles le 14/5/2013, 13:14

Tatan Ulaba


raph a écrit:
- est-ce que rejoindre une guilde et progresser dans celle-ci (hospitaliers ou autre) doit forcément apporter des bonus et terme de règles ? Est-ce que le but n'est pas d'accéder à un nouveau pan de jeu, à de nouvelles quêtes, à de nouvelles intrigues politiques ?
C'est le vaste débat du rôle des règles en GN

- entrer et progresser dans les guildes apporte bien des bonus (en renom et en ressources)... au même titre que l'acquisition de titres de noblesses. Nous avons également expérimenté des premières quêtes réservées aux membres des guildes (notamment voleurs et assassins) qui donnaient des récompenses directes.


D'ailleurs j'ai cru comprendre que les compétences d'assassinat évoluaient quand on entrait dans la guilde des assassins. Y a-t-il ce genre de possibilités pour les soigneurs? Je demande car comme j'ai crée une crée une ou deux confréries de soigneurs ça m'intéresserait de développer ça. J'ai l'intention de supplanter la guilde des hospitaliers.

19 Re: Retour règles le 14/5/2013, 13:22

Triskellain


Tatan Ulaba a écrit:
raph a écrit:
- est-ce que rejoindre une guilde et progresser dans celle-ci (hospitaliers ou autre) doit forcément apporter des bonus et terme de règles ? Est-ce que le but n'est pas d'accéder à un nouveau pan de jeu, à de nouvelles quêtes, à de nouvelles intrigues politiques ?
C'est le vaste débat du rôle des règles en GN

- entrer et progresser dans les guildes apporte bien des bonus (en renom et en ressources)... au même titre que l'acquisition de titres de noblesses. Nous avons également expérimenté des premières quêtes réservées aux membres des guildes (notamment voleurs et assassins) qui donnaient des récompenses directes.


D'ailleurs j'ai cru comprendre que les compétences d'assassinat évoluaient quand on entrait dans la guilde des assassins. Y a-t-il ce genre de possibilités pour les soigneurs? Je demande car comme j'ai crée une crée une ou deux confréries de soigneurs ça m'intéresserait de développer ça. J'ai l'intention de supplanter la guilde des hospitaliers.

avoir 2 guildes de même type dans la même zone géographique au même moment....cela a t'il vraiment un intérêt ? (au moment du gn 1014 : 2 guildes d'assassins, 2 guildes de soigneurs, 2 guildes de voleurs? etc ) je suis pas convaincu.

20 Re: Retour règles le 14/5/2013, 13:26

raph

avatar
La compétence d'assassinat est accessible uniquement aux membres de la guilde : il faut un ordre de la guilde pour pouvoir assassiner.
L'objectif derrière cette règle n'est pas de donner un bonus aux membres de la guilde, mais de brider / réguler les assassinats.


Pour la question des confréries de soigneurs, je t'invite à relire ce document : http://www.camp-du-dragon.fr/documents/livretguildes.pdf

Vous pouvez monter une confrérie en concurrence avec une guilde, mais techniquement parlant une confrérie de prendra jamais la place d'une guilde existante.
Les guildes sont les fondamentaux de notre univers de jeu. A titre de comparaison ça serait comme créer une cité indépendante avec pour objectif de prendre la place du royaume de Rochelion.

21 Re: Retour règles le 14/5/2013, 13:45

Tatan Ulaba


Donc si je comprends bien, nous ne pourrons absolument pas concurrencer la guilde des hospitaliers? Je trouve ça bien dommage, ça limite beaucoup l'intérêt du bâtiment "siège de confrérie" qui est très contraignant à établir (en terme de coût en ressources et d'énergie en jeu) et ça remet en perspective nos actions du week end...

22 Re: Retour règles le 14/5/2013, 14:08

raph

avatar

On ne vous empêchera pas de faire votre jeu, mais je ne veux pas non plus vous laisser de faux espoirs...

Comprenez que pour assurer la cohérence de notre univers de jeu, nous avons écrit des fondamentaux et que pour les remettre en cause il faudrait avoir de sacrements bons arguments.
a l'échelle de l'univers (le monde de Galaté), ce qui se passe le temps d'un GN reste une initiative locale.
Les guildes que nous avons imaginées doivent être vues comme des structures tentaculaires et internationales, reconnues comme des puissances politiques.

On se met à l'écoute, on essaye de rebondir autant que possible sur ce que vous créez. On est sensible à la création de nouvelles confréries pour les intégrer à notre univers.
Ca serait plus facile de voir une confrérie sur un thème nouveau grossir, devenir incontournable dans l'univers et devenir une guilde (au sens camp-du-dragon du terme) que de vouloir supplanter un existant.

Ce que nous disons est vrai pour la guilde des hospitaliers mais aussi pour les guildes maffieuses par exemple.
Les initiatives maffieuses d'un petit groupe de personnages ne peuvent pas être comparées à des puissantes guildes présentes sur tout le continent.

Une fois qu'on s'est dit ça, ça n'enlève rien à l'intérêt en jeu !
Je reprends la comparaison avec la noblesse.

Créer un personnage de seigneur avec comme projet de devenir roi apparaît clairement comme un but impossible. Le titre de roi ne sera sans doute jamais ouvert à un joueur...

En revanche, à l'échelle des GN, un simple seigneur peut faire basculer le destin de 500 personnages et écrire son nom dans l'histoire.

Pour vos confréries c'est pareil.
Vos confréries de soigneurs pourront avoir un vrai impact sur le jeu. Vous pourrez, par votre jeu, peser lourd sur le GN mais votre confrérie ne supplantera pas la guilde des hospitaliers comme un seigneur ne supplantera pas un roi...





23 Re: Retour règles le 14/5/2013, 14:17

dwalan

avatar
Raph, j'ai participé au débat "la Confrérie des soigneurs VS la Guilde des Hospitaliers", et comme j'ai donné mon avis hors jeu (et mon accord de principe en jeu en tant que prévôt, même si j'attends toujours qu'on vienne me faire une demande officielle en bonne et due forme), je me permets d'ajouter ma pierre à l'édifice ici.

D'un côté, il y a plusieurs soigneurs qui souhaitent se regrouper sous une même bannière pour mieux s'organiser et être plus efficace. Ils cherchent désespérément la Guilde des Hospitaliers, manifestement elle n'a pas d'attache fixe à Rochebois, ils songent donc à créer une confrérie.
D'un autre côté, il y a 2 représentants de la Guilde qui déboulent un soir, avinés et ma foi fort peu efficace.

Du coup, quand on est venu me reparler de création de confrérie, j'ai expliqué que je trouvais que c'était une bonne idée, et que, à mon avis, ça aurait au moins le mérite d'attirer l'attention de la Guilde qui finirait peut-être par proposer d'absorber la Confrérie (c'est pourquoi j'ai bien insisté sur le fait qu'il fallait faire ça correctement).

Pour moi, on est en face d'une démarche en jeu intéressante, et qui s'adapte aux règles établies, il ne faudrait pas freiner la motivation des joueurs, non ?


_________________
Dwalan, fils de Wido : Maître menuisier de Rochebois tout près du Camp du Dragon, propriétaire d'une petite fermette et prévôt...
« De pierre mon cœur ne se brise, D’un lion je rugis sans crainte….»
http://google.com/+JulesMartel

24 Re: Retour règles le 14/5/2013, 14:20

raph

avatar
dwalan a écrit:Du coup, quand on est venu me reparler de création de confrérie, j'ai expliqué que je trouvais que c'était une bonne idée, et que, à mon avis, ça aurait au moins le mérite d'attirer l'attention de la Guilde qui finirait peut-être par proposer d'absorber la Confrérie (c'est pourquoi j'ai bien insisté sur le fait qu'il fallait faire ça correctement).

Pour moi, on est en face d'une démarche en jeu intéressante, et qui s'adapte aux règles établies, il ne faudrait pas freiner la motivation des joueurs, non ?

Tout à fait d'accord !
Et les confréries ont été créées exactement pour ça !
Nous validons et encourageons la créations de confréries de soigneurs.

mais ce que tu décris là n'est pas "supplanter la guilde des hospitalier"... pour se point là il y a peu d'espoir...

25 Re: Retour règles le 14/5/2013, 14:43

Tatan Ulaba


Bon ben nous allons continuer jusqu'a ce qu'on supplante la guilde des hospitaliers ou qu'elle nous absorbe (auquel cas, je monterais en grade jusqu'a devenir le maitre de la guilde mwouhaha!!).
Plus sérieusement, si nous arrivons à mettre en place notre confrérie comme on le souhaite (et nous voyons le projet sur plusieurs années), j'espère que cela créera du jeu et de nouveaux intérêts. Du coup, je vous demanderais peut être plus d'infos sur la guilde des hospitaliers car je n'ai pas trop réussi à en avoir en jeu.
Quant à notre demande officielle, M. le Prévôt, vous pouvez compter sur nous! Je devais d'abord honorer des promesses. Nous avons bon espoir d'installer notre tente au coeur du village ou se tiendra la prochaine manifestation.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum