Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Gestion virtuelle le 22/3/2014, 21:14

Erendis


Qq questions :

- Où peut-on trouver l'ensemble des prérequis pour chaque bâtiments ? (dans la gestion virtuelle, les informations sont totalement liées à la région et il est difficile d'avoir une vision d'ensemble.)

- Est-il normal qu'un "navire de pêche", une "étable", une "ferme", une "scierie", une "carrière de pierre", une "mine de fer" et d'or ne coûtent rien en doublons d'argent ?

- Quelle différences faites-vous entre une taverne et une auberge (en terme immersif, pas en terme de gestion virtuelle) ?

- Peut-on habiter dans son lieu de travail (ferme, échoppe,  auberge, par ex) ? ou est-il absolument nécessaire d'avoir une "habitation" aussi (reflétant simplement que notre lieu de travail est aussi aménagé en logement) ?

- Y a-t-il un intérêt en jeu (autre que rp) à avoir plusieurs ports, routes pavées,ou  postes de douanes ? Ce sont des bâtiments qui n'ont pas de donnée chiffrées ou de référence au wargame.

- Pour avoir 2 Postes de péages, faut-il avoir 2 Routes pavées ?

- Qu'est-ce que le bâtiments "centre de pouvoir" et quels sont ses prérequis ?

- Le fait de rassembler 10 Habitations permet-il d'acquérir un "centre-ville" dans une région sans ville ? (et donc de générer l'environnement "Ville" pour cette région).

- Pour avoir une taverne (par ex), faut-il que le même personnage possède également les prérequis (à savoir : 10 habitations et un centre ville) ? ou cela peut-il être gérer par "groupe" (ex : 12 joueurs d'un même groupe : 8 on une habitation, 1 autre a une habitation et un centre-ville, et le dernier une habitation et la taverne) ? idem pour le moulin, le poste de péage...

- Si de nouveaux joueurs participent à la chasse aux oeufs, leur points de Renom seront-ils perdus après le 20/04 s'ils ne les ont pas répartis avant ?

Merci

2 Re: Gestion virtuelle le 25/3/2014, 17:38

Brisecous


Bonsoir,

Je rebondis sur le message d'Erendis pour exprimer quelques interrogations et craintes à propos du jeu virtuel des nomades.

De ce que j'ai compris (je n'étais pas là à la réunion de ma tribu avec l'Orga Kelt), voici nos choix actuels en termes de jeu virtuel, pour la tribu Corwynt :
- Construire nos bâtiments dans la ville de Rovannon, à environ 30 Km du territoire de notre tribu, pour les joueurs qui veulent avoir certains bâtiments "sédentaires".
- Ne construire sur notre territoire que des bâtiments accessibles sans habiter dans une ville.

La tribu Corwynt a choisi d'être semi-nomade. Nous avons un village en dur, mais en tant que Clofhelm nous n'avons pas droit aux bâtiments sédentaires. Donc, sur le plan de notre village, nous sommes très limités. Nous pouvons construire très peu de choses et donc nous ne pouvons pas nous développer. Nous sommes limités.

Le problème, c'est que nous n'avons pas d'avantages ("bâtiments" - terme générique) réservés aux nomades pour compenser les inconvénients actuels à être Clofhelm. Dans le CDD, le jeu virtuel a je pense un impact non négligeable sur le RP car il symbolise notre influence, notre puissance, l'intérêt que nous représentons, et donc nos objectifs de jeu.

Un exemple des limites du système actuel : Nous ne pouvons pas construire de siège de confrérie, et donc nous ne pouvons pas fonder de confrérie.

L'idée que je me fais des nomades, pour parler crûment, n'est pas celle de miséreux dans de misérables roulottes sales qui seraient condamnés à investir dans une ville étrangère plutôt que de profiter justement de leur nomadisme.

A l'heure actuelle, visiblement Clofhelm compte deux groupes identifiés : Un groupe sédentaire et un groupe semi-nomade. Pas de nomades...
Je comprends la volonté des Orgas de maintenir une identité culturelle nomade pour les Clofhelm, mais dans ce cas il faut rendre cette identité culturelle intéressante à jouer. Si nous n'avons que des inconvénients à être nomades, et aucun avantage, il y a fort à parier que la population se sédentarisera dans le futur et que Clofhelm perdra son identité culturelle, ou bien que Clofhelm se désertifiera.

Il serait intéressant que les Clofhelm aient justement pour spécificité d'avoir des bâtiments mobiles, qui soient déplaçables à loisir (en cas de fuite d'un territoire ou de déplacement de la population, par exemple). Cela donnerait un intérêt au nomadisme. De même, quelques bâtiments spéciaux pour les nomades, qui permettent au moins d'avoir un minimum de "pouvoir" / "prestige" rééquilibreraient la balance.


_________________
Gwesyn, colporteur de son état. Tribu Corwynt, nation Kelte.
Grand gagnant du concours de poésie.

3 Re: Gestion virtuelle le 25/3/2014, 20:54

Admin


Admin
Bonjour,
je viens de créer deux nouveaux batiments/cartes :
- Roulotte
- Tente Nomade

J'espère que cela correspondra à ce que vous souhaitez.

erendis a écrit:Où peut-on trouver l'ensemble des prérequis pour chaque bâtiments ? (dans la gestion virtuelle, les informations sont totalement liées à la région et il est difficile d'avoir une vision d'ensemble.)
On ne donne pas les prérequis et nous ne souhaitons pas vous donner une information de chaque bâtiment.

Erendis a écrit:- Est-il normal qu'un "navire de pêche", une "étable", une "ferme", une "scierie", une "carrière de pierre", une "mine de fer" et d'or ne coûtent rien en doublons d'argent ?
Chaque bâtiment a une valeur en doublons et seul une personne ayant la compétence évaluation peut connaitre le coût des bâtiments.

erendis a écrit:différence entre auberge et taverne
Une taverne = on y boit et on y mange
Une auberge =on y boit et on y mange, on y dort aussi

erendis a écrit:- Peut-on habiter dans son lieu de travail (ferme, échoppe, auberge, par ex) ? ou est-il absolument nécessaire d'avoir une "habitation" aussi (reflétant simplement que notre lieu de travail est aussi aménagé en logement) ?
Oui on peut y habiter.
erendis a écrit:
- Y a-t-il un intérêt en jeu (autre que rp) à avoir plusieurs ports, routes pavées,ou postes de douanes ? Ce sont des bâtiments qui n'ont pas de donnée chiffrées ou de référence au wargame.
Les ports sont positionnés sur la carte et ont un impact géostratégique.
Les routes, les ports et routes pavées sont utilisées dans le wargame.

erendis a écrit:- Pour avoir 2 Postes de péages, faut-il avoir 2 Routes pavées ?
Non une route suffit.

erendis a écrit:- Qu'est-ce que le bâtiments "centre de pouvoir" et quels sont ses prérequis ?
le bâtiment n'existe plus.

erendis a écrit:- Le fait de rassembler 10 Habitations permet-il d'acquérir un "centre-ville" dans une région sans ville ? (et donc de générer l'environnement "Ville" pour cette région).
L'environnement ville sous entend zone très urbanisé.Le fait de créer une ville avec 10 habitations et ville reconnue sur la carte. Cela permet aussi de créer des batiments nécessairement réalisés en ville.

erendis a écrit:
- Pour avoir une taverne (par ex), faut-il que le même personnage possède également les prérequis (à savoir : 10 habitations et un centre ville) ? ou cela peut-il être gérer par "groupe" (ex : 12 joueurs d'un même groupe : 8 on une habitation, 1 autre a une habitation et un centre-ville, et le dernier une habitation et la taverne) ? idem pour le moulin, le poste de péage...

Il faut regrouper vos possessions sur une seule personne qui porte le projet de centre ville par exemple.

erendis a écrit:- Si de nouveaux joueurs participent à la chasse aux oeufs, leur points de Renom seront-ils perdus après le 20/04 s'ils ne les ont pas répartis avant ?
On bloquera la création de persos aux alentours du 1er mai.

J'espère que cela éclairera votre lanterne.
Arno Wink 

http://campdudragon.jdrforum.com

4 Re: Gestion virtuelle le 26/3/2014, 00:21

Erendis


Un grand merci pour ces réponses, mais je m'étonne grandement du coût des roulottes et tentes (qui sont nécessairement nomades Wink)

Y a-t-il un principe de jeu qui explique ces coûts prohibitifs, sachant qu'une maison est bien plus complexe et coûteuse à construire qu'une tente, ou même une roulotte !

Va-t-il y avoir d'autres "bâtiments" nomades de créer dans les jours qui viennent ?

Est-il possible de "nomadiser" certains bâtiments ? (cf le message sur le jeu virtuel & nomadisme :
http://campdudragon.jdrforum.com/t351-jeu-virtuel-et-nomadisme#4461)

5 Re: Gestion virtuelle le 26/3/2014, 17:52

Brisecous


Salut,

Merci beaucoup pour vos réponses, votre réactivité, et la création de la roulotte et de la tente ! C'est un bon début mais j'ai encore quelques questions ou suggestions :

1) Je n'ai pas bien compris une des réponses que tu nous fournis, Arno :

Le grand Mojo a écrit:L'environnement ville sous entend zone très urbanisé.Le fait de créer une ville avec 10 habitations et ville reconnue sur la carte. Cela permet aussi de créer des batiments nécessairement réalisés en ville.

Prenons un exemple : Nous sommes Clofhelm. Nous achetons 10 habitations. Cela signifie-t-il que nous pouvons créer le centre-ville ? Ou bien les Clofhelm, qui ne sont pas une "zone très urbanisée", ne peuvent JAMAIS construire de centre-ville ?

2) Auquel cas, voici la liste des bâtiments que nous ne pouvons pas construire à cause de notre nomadisme (je n'ai pas inclus les bâtiments que nous ne pouvons pas construire car pas sur le bon type de terrain) :
• Taverne
• Échoppe
• Fortification
• Réseau d`égouts
• Manufacture
• Prévôté
• Caserne
• Maison close
• Prison
• Palais de justice
• Tripot
• Maison des bourreaux
• Théâtre
• Siège de confrérie
• Arène
• Centre ville
• Bibliothèque
• Laboratoire
• Salon de thé
• Université

Nous avons donc actuellement, en tant que Clofhelm, 2 bâtiments spécifiques qui nous apportent grosso-modo le même bonus qu'une habitation. En revanche, nous avons 20 bâtiments qui nous sont strictement interdits du fait de notre nomadisme. La balance me semble très défavorable Wink

Plus généralement, je m'interroge surtout pour les bâtiments qui ont des effets particuliers ; ce sont eux qui nous désavantagent le plus :
- Le siège de confrérie : Cela veut-il dire qu'on ne peut pas construire de confrérie ?
- La plupart des 20 bâtiments qui nous sont interdits permettent des actions de jeu (forge, échoppe...), des gains supplémentaires (prévôté...), ou offrent un avantage dans le wargame (fortification, réseau d’égouts...). Nous n'aurons donc pas accès à tout cela, sauf à nous "expatrier" dans un autre Clan ?

Il est dommage que le jeu virtuel du CDD, particulièrement intéressant, ne s'adapte pas aux possibilités de jeu ouvertes par le peuple nomade qu'est Clofhelm. Plutôt que de nous permettre de "tout" construire en Rovannon, il serait plus sympathique d'avoir des bâtiments propres possédant d'autres effets, avec des avantages et des désavantages. Est-il envisageable de réfléchir plus avant à des "bâtiments" spécifiquement nomades ? Peut-on éventuellement vous proposer une liste de bâtiments avec divers effets à équilibrer par vos soins ?

En vous remerciant !


_________________
Gwesyn, colporteur de son état. Tribu Corwynt, nation Kelte.
Grand gagnant du concours de poésie.

6 Re: Gestion virtuelle le 27/3/2014, 22:57

Admin


Admin
Envoyez moi vos propositions de batiments mobiles et je ferai le nécessaire.
Pour info, il existe un salon de thé suite à la demande d'un joueur.
A+ ARNO

http://campdudragon.jdrforum.com

7 Re: Gestion virtuelle le 27/3/2014, 23:21

Erendis


On te prépare ça ! Merci

Quelle est la deadline ?

Admin a écrit:
Erendis a écrit:- Est-il normal qu'un "navire de pêche", une "étable", une "ferme", une "scierie", une "carrière de pierre", une "mine de fer" et d'or ne coûtent rien en doublons d'argent ?
Chaque bâtiment a une valeur en doublons et seul une personne ayant la compétence évaluation peut connaitre le coût des bâtiments.
Alors pourquoi sait-on qu'une échoppe coûte 9 DA ? et un centre-ville 27 DA ?

erendis a écrit:- Le fait de rassembler 10 Habitations permet-il d'acquérir un "centre-ville" dans une région sans ville ? (et donc de générer l'environnement "Ville" pour cette région).
L'environnement ville sous entend zone très urbanisé. Le fait de créer une ville avec 10 habitations et ville reconnue sur la carte. Cela permet aussi de créer des batiments nécessairement réalisés en ville.

En fait, j'ai pas compris...  Rolling Eyes


Et si on a un laboratoire à Mac Arlann, la carte permettait-elle de fabriquer soi-même une potion / 24h durant le GN ? Ou considère-t-on que le laboratoire n'est pas accessible (vu qu'il est à plusieurs centaines de km de Béovar, par ex) et qu'il faudra trouver un labo dans la ville ?

8 Re: Gestion virtuelle le 28/3/2014, 11:14

Dorian de Mortelune

avatar
Erendis a écrit:Alors pourquoi sait-on qu'une échoppe coûte 9 DA ? et un centre-ville 27 DA ?
Ce n'est pas leur cout mais le gain (d’ailleurs c'est bien écrit "Gain en doublon d'argent" dans la gestion virtuelle) qu'il apporte au joueur quoi les possède. Les bâtiment qui rapportent des ressources ne rapportent pas de doublon.

9 Re: Gestion virtuelle le 28/3/2014, 16:27

Erendis


Merci Dorian !

autre question : peut-on considérer qu'un bâtiment acheté par point de renom est un bâtiment "de renom", en suffisamment bon état pour être revendu ou pour avoir un rayonnement fonctionnel, culturel ou économique particulier ?

Ainsi, un personnage qui n'a pas de bâtiment "habitation", peut, à son choix, soit être un vagabond, soit en avoir une, mais pas "bankable" : La maison est fissurée, y'a des trous dans le toit...

Pareil pour les autres bâtiments, et pour ceux à but plus productif ou commerciaux, ils peuvent aussi avoir des dysfonctions quelconques de rentabilité.


Concernant "l'inter-jeu" (entre les 2 GN de mai), est-ce que des ressources de jeu seront consommées pour refléter qu'on en besoin pour nous même ou sont-elles uniquement des ressources excédentaires à nos besoin de groupe ?

10 Re: Gestion virtuelle le 29/3/2014, 14:42

Admin


Admin
erendis a écrit:peut-on considérer qu'un bâtiment acheté par point de renom est un bâtiment "de renom", en suffisamment bon état pour être revendu ou pour avoir un rayonnement fonctionnel, culturel ou économique particulier ?
OUI il a la même valeur qu'un autre bâtiment. Pas de différence !

erendis a écrit:Ainsi, un personnage qui n'a pas de bâtiment "habitation", peut, à son choix, soit être un vagabond, soit en avoir une, mais pas "bankable" : La maison est fissurée, y'a des trous dans le toit...
OUI

erendis a écrit:Pareil pour les autres bâtiments, et pour ceux à but plus productif ou commerciaux, ils peuvent aussi avoir des dysfonctions quelconques de rentabilité.
Oui une ferme par exemple peut perdre en production suite à des hordes de loups ou une maladie. C'est le virtuel qui intervient et réagit sur la production.

erendis a écrit:Concernant "l'inter-jeu" (entre les 2 GN de mai), est-ce que des ressources de jeu seront consommées pour refléter qu'on en besoin pour nous même ou sont-elles uniquement des ressources excédentaires à nos besoin de groupe ?

Elles sont des ressources stockées dans vos greniers ou autres...
Elles permettent de prévoir des achats futurs.

N'oubliez pas de m'envoyer vos propositions de bâtiments NOMADES.

A+ ARNO Wink 

http://campdudragon.jdrforum.com

11 Re: Gestion virtuelle le 29/3/2014, 14:52

Admin


Admin
Brisecous a écrit:Prenons un exemple : Nous sommes Clofhelm. Nous achetons 10 habitations. Cela signifie-t-il que nous pouvons créer le centre-ville ?

Ou bien les Clofhelm, qui ne sont pas une "zone très urbanisée", ne peuvent JAMAIS construire de centre-ville ?
Clofhelm restera Clofhelm une terre pauvre balayée par les vents et face aux glaces du Nord. Un territoire où le permafrost est en train de fondre au soleil...Désolé mais comment voulez vous installer quelquechose de viable sachant que vous choisissez une terre si peu accueillante.
Vous pouvez construire un centre ville avec 10 habitations. Une ville ! Mais est elle légitime dans un espace si peu accueillant. C'est un peu comme l'islande, le groenland ou même la taïga russe sans le bénéfice de la mer.

Brisecous a écrit:Auquel cas, voici la liste des bâtiments que nous ne pouvons pas construire à cause de notre nomadisme (je n'ai pas inclus les bâtiments que nous ne pouvons pas construire car pas sur le bon type de terrain).
Envoyez moi vos propositions de Bâtiments NOMADES : on choisira certains d'entre eux mais pas tous.

Brisecous a écrit:Nous avons donc actuellement, en tant que Clofhelm, 2 bâtiments spécifiques qui nous apportent grosso-modo le même bonus qu'une habitation. En revanche, nous avons 20 bâtiments qui nous sont strictement interdits du fait de notre nomadisme. La balance me semble très défavorable.

Plus généralement, je m'interroge surtout pour les bâtiments qui ont des effets particuliers ; ce sont eux qui nous désavantagent le plus :
- Le siège de confrérie : Cela veut-il dire qu'on ne peut pas construire de confrérie ?
- La plupart des 20 bâtiments qui nous sont interdits permettent des actions de jeu (forge, échoppe...), des gains supplémentaires (prévôté...), ou offrent un avantage dans le wargame (fortification, réseau d’égouts...). Nous n'aurons donc pas accès à tout cela, sauf à nous "expatrier" dans un autre Clan ?

Il est dommage que le jeu virtuel du CDD, particulièrement intéressant, ne s'adapte pas aux possibilités de jeu ouvertes par le peuple nomade qu'est Clofhelm. Plutôt que de nous permettre de "tout" construire en Rovannon, il serait plus sympathique d'avoir des bâtiments propres possédant d'autres effets, avec des avantages et des désavantages. Est-il envisageable de réfléchir plus avant à des "bâtiments" spécifiquement nomades ? Peut-on éventuellement vous proposer une liste de bâtiments avec divers effets à équilibrer par vos soins ?
Le problème aussi est que vous avez bien mal choisi votre lieu de vie. Clofhelm est une région bien pourrie....
Oui pour les bâtiments NOMADES j'attends vos propositions et j'ajusterai les couts des tentes et roulottes.

A+ ARNO

http://campdudragon.jdrforum.com

12 Re: Gestion virtuelle le 30/3/2014, 18:36

Erendis


on a jusqu'à quand ?

On a besoin d'un peu de temps pour se concerter.

13 Re: Gestion virtuelle le 30/3/2014, 20:32

Admin


Admin
deux semaines maxi !
A+ ARNO

http://campdudragon.jdrforum.com

14 Re: Gestion virtuelle le 30/3/2014, 21:51

Erendis


Et au bout de ces 2 semaines, la messe sera dite ou tu prévois un temps de concertation ensuite pour discuter des réajustements ?

Je dis ça parce que ce serait dommage d'éditer des bâtiments que finalement on achètera pas parce que qq chose nous semble aberrant (comme, pour l'instant, le prix en PR des tentes et roulottes, cf ma remarque qq posts plus haut)

15 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 08:29

Admin


Admin
Non car je ne fais cela que pour vous ! Des cartes "Nomades"...Donc 2 semaines avec le moins d'ajustement à prévoir possible.
A+ARNO

http://campdudragon.jdrforum.com

16 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 09:15

Brinn

avatar
Tiens, je vais ajouter mon grain de sel (désolé Nono :p).

Dans la mesure ou certains ( à commencer par les miens) se retrouvent dans une situation de réfugiés loin de leurs terres, est-il envisageable que nous ayons accès à des bâtiments nomades, ou leur usage est-il réservé aux peuples kelts ?

De la même façon, un navire peut-il être considéré comme nomade (car mobile) ou est-il nécessairement lié à un port d'attache, et ce de façon inamovible (ainsi, un personnage dont le port d'attache est envahi perdrait le bénéfice de son navire, alors même qu'il peut très bien s'en être servi pour fuir l'invasion).

17 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 09:21

Admin


Admin
Pour ce qui est des iles du Ponant et des Aagmarites en exil. Vous perdez juste en ce moment les recettes de vos fermes et autres batiments.
Vous ne perdez pas vos navires qui peuvent être ancrés sur une cote allié.
A+ARNO

http://campdudragon.jdrforum.com

18 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 09:24

Brinn

avatar
Ok, on te redis vite le nouveau lieu, si tu en as besoin ! Smile

19 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 09:27

Erendis


Admin a écrit:Non car je ne fais cela que pour vous ! Des cartes "Nomades"...Donc 2 semaines avec le moins d'ajustement à prévoir possible.
A+ARNO
Que pour nous ? ces bâtiments peuvent intéresser tous les autres joueurs, non ? Et on peut présager que cela servira aussi à tous les futurs joueurs de Clofhelm.

Mais en tout cas, c'est gentils

Que penses-tu de cette organisation :
- on planche une semaine
- on t'envoie un truc (où ? sur ton mail ?)
- tu nous dis ce qui ne colle pas
- on replanche une semaine, et on t'envoie un autre truc dont tu fais ce que tu veux.

20 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 11:23

Admin


Admin
OK faites au mieux. Ce sera tjrs utile pour d'autres en transhumance, migration  Laughing .

http://campdudragon.jdrforum.com

21 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 19:35

Brisecous


Merci pour toutes ces précisions et pour votre ouverture d'esprit. Je vais me pencher sur la question avec mes camarades Corwynt.

Avis du joueur que je suis à la demande de Brynn : Il me semble logique que seuls les Clofhelm aient accès à ces bâtiments dans le sens où seuls les Clofhelm se voient interdire "techniquement" les bâtiments liés à la construction d'une ville. Ou plus généralement, que seuls les groupes se voyant interdire les bâtiments liés à la construction d'une ville (véritablement nomades par nature) aient accès à ces bâtiments nomades. Je ne sais pas si seuls les Clofhelm sont dans ce cas, mais il me semble que oui.

Par ailleurs, je suis tout à fait content des limites "techniques" apportées par le "background" et du fait que le jeu virtuel s'adapte à cela. C'est dans ce sens que se feront mes propositions. Je voulais juste être sûr de comprendre ce qu'on pouvait ou pas faire.


_________________
Gwesyn, colporteur de son état. Tribu Corwynt, nation Kelte.
Grand gagnant du concours de poésie.

22 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 20:11

Erendis


Non, Clofhelm n'est pas le seul... Les Kelts ne sont pas les seuls

Potasse ta carte Wink

Et je ne vois pas pourquoi des gens vivants dans une région où il y a des villes sont interdit de nomadisme !

23 Re: Gestion virtuelle le 31/3/2014, 20:48

Brisecous


Erendis a écrit:Non, Clofhelm n'est pas le seul... Les  Kelts ne sont pas les seuls

Potasse ta carte Wink

Et je ne vois pas pourquoi des gens vivants dans une région où il y a des villes sont interdit de nomadisme !

Pour moi c'est pas tant le fait d'être interdit de nomadisme que le fait de ne pas savoir / que ce ne soit pas dans les moeurs ; bref c'est pas une question de territoire mais de culture. Ce n'est pas dans les moeurs de Clofhelm d'être sédentaires, et ils ne construisent pas plein de bâtiments pour la simple raison que ça ne leur viendrait même pas à l'esprit. Pour moi, de même, un Braggian n'aurait pas idée de se procurer une roulotte. En plus, le fait d'avoir des bâtiments spécifiques qui nous soient propres sert à équilibrer le fait que nous ne pouvons pas construire de bâtiments sédentaires.

Après, si d'autres groupes se ferment / n'ont pas droit aux bâtiments sédentaires, ça ne me choque pas qu'ils aient accès aux bâtiments nomades. Mais il me semble logique de choisir entre les deux.


_________________
Gwesyn, colporteur de son état. Tribu Corwynt, nation Kelte.
Grand gagnant du concours de poésie.

24 Re: Gestion virtuelle le 1/4/2014, 17:02

Grom_malakaa

avatar
En même temps, pour paraphraser Arno, le choix des bâtiment se fait SURTOUT par le choix du BG: on ne prends pas une taverne pour les bonus qu'elle va apporter, mais parce que son BG parle de la Taverne du Veau Éventré, appartenant aux joueurs, et servant de couverture à leur activité Alchimagique...Bref! Si les joueurs n'ont pas de raison d'être nomade, pourquoi se préoccuper d'avoir une roulotte? Si les joueurs ont décidés d'être nomade, pourquoi vouloir un port?


_________________
Baldur Baldurson
Prophète de Braakmar, le Corbeau Fertile
Conseiller Astral du Seigneur Asulf de Vargaasdir
Prétendant à la Guilde des Cartographes 2013
Apprenti à la Guilde des Astronomes 2014
Gro, le Gueulard, one shot 2015

25 Re: Gestion virtuelle le 1/4/2014, 17:17

Brisecous


Grom_malakaa a écrit:En même temps, pour paraphraser Arno, le choix des bâtiment se fait SURTOUT par le choix du BG: on ne prends pas une taverne pour les bonus qu'elle va apporter, mais parce que son BG parle de la Taverne du Veau Éventré, appartenant aux joueurs, et servant de couverture à leur activité Alchimagique...Bref! Si les joueurs n'ont pas de raison d'être nomade, pourquoi se préoccuper d'avoir une roulotte? Si les joueurs ont décidés d'être nomade, pourquoi vouloir un port?

@Grom_malakaa : Notre tribu voulait être semi-nomade et donc avoir un village florissant avec de nombreuses activités. Le background que nous avions développé autour de notre tribu nécessitait des bâtiments sédentaires, mais ce n'était pas adapté au BG de Galaté et nous avons donc revu notre copie.

Pour la roulotte, ça ne me dérange pas qu'elle soit accessible à d'autres ; mais d'autres "bâtiments" nomades qu'on proposera probablement aux Orgas sont liés à une culture typiquement nomade et il semble logique que d'autres peuples non "fondamentalement" nomades n'y aient pas accès. Tout comme les Clofhelm ne peuvent pas acquérir les bâtiments urbains pour des raisons "RP".

C'est bien pour développer les liens entre "background" et jeu virtuel que nous souhaitons des bâtiments nomades. A l'heure actuelle les nomades ne peuvent pas acquérir grand-chose par le jeu virtuel pour développer la puissance de leur tribu. On peut investir dans des villes étrangères, mais ce n'est pas tout à fait la même chose. C'est cela que nous souhaitons changer.



Dernière édition par Brisecous le 1/4/2014, 20:31, édité 1 fois (Raison : Changement de point de vue)


_________________
Gwesyn, colporteur de son état. Tribu Corwynt, nation Kelte.
Grand gagnant du concours de poésie.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Poster un nouveau sujet  Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum